Démarches administratives

Question-réponse

Peut-on encore passer un contrat étudiant apprenti professeur (EAP) ?

Vérifié le 26 juin 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Non, le dispositif n'est pas reconduit à la rentrée 2019.

Les contrats en cours se poursuivent jusqu'à leur terme (juin 2021 au plus tard).

Le contrat d'apprentissage permet d'alterner formation universitaire et immersion en classe encadrée par un tuteur enseignant.

Vous percevez un salaire, mais ne payez aucune des cotisations sociales (celles-ci sont prises en charge par l'État).

Montant de la rémunération en fonction de l'âge et du niveau d'études

Niveau d'études

Âge

Taux de rémunération

2e année de licence

De 18 à 20 ans

927,94

21 ans et plus

1 110,49

3e année de licence

De 18 à 20 ans

1 049,64 €

21 ans et plus

1 232,19 €

 À noter

en tant que salarié, vous ne pouvez pas bénéficier des bourses sur critères sociaux.

En tant qu'EAP, vous bénéficiez d'un contrat d'apprentissage qui vous permet d'alterner formation universitaire et immersion en classe encadrée par un tuteur enseignant. Ce contrat offre, à certains étudiants, la possibilité de suivre une formation professionnalisante et de percevoir une rémunération.

Ce contrat d'apprentissage vise à conduire les étudiants à la réussite aux concours d'enseignement tout en les aidant à financer leurs études.

  • Pour conclure un contrat d'apprentissage EAP, vous devez remplir les conditions suivantes :

    • être étudiant et inscrit en 3e année de licence (L3),
    • avoir moins de 26 ans à la date de la signature du contrat (cette limite d'âge ne s'applique pas aux étudiants en situation de handicap),
    • avoir le projet professionnel de présenter un concours de l'enseignement,
    • être inscrit dans les académies suivantes : Amiens, Créteil, Guyane, Reims, Versailles.

      À savoir

    les étudiants boursiers sont prioritaires.

  • Pour conclure un contrat d'apprentissage EAP, vous devez remplir les conditions suivantes :

    • être étudiant et inscrit en 3e année de licence (L3),
    • avoir moins de 26 ans à la date de la signature du contrat (cette limite d'âge ne s'applique pas aux étudiants en situation de handicap),
    • avoir le projet professionnel de présenter un concours de l'enseignement,
    • être inscrit dans les disciplines suivantes : allemand, anglais, lettres, mathématiques.

      À savoir

    les étudiants boursiers sont prioritaires.

Vous devez postuler auprès de votre rectorat. Les demandes se font au plus tard en juin (date variant suivant l'académie) pour une affectation au 1er septembre.

Où s’adresser ?

Vérifié le 01-01-1970 par

Vérifié le 01-01-1970 par

Vérifié le 01-01-1970 par

Le dossier de candidature est à retirer auprès de l'académie et contient les informations suivantes :

  • Identité
  • Nationalité
  • Attestation de handicap
  • Attestation de bourse
  • Cursus suivi

Il devra être accompagné de certains documents :

  • Attestation d'inscription à l'université
  • Photocopie de la carte d'identité (ou du titre de séjour)
  • Photocopie de la carte vitale
  • Copie des diplômes

Une commission académique vérifiera que vous remplissez bien les conditions pour intégrer cette formation. La commission émettra un avis quant à votre motivation pour le métier d'enseignant et votre aptitude à occuper cet emploi : projet professionnel, résultats universitaires.

En tant qu'apprenti professeur, vous poursuivez un cursus à l'université (qui tient compte du statut d'étudiant apprenti). Vous assurez également 2 demi-journées par semaine dans une classe en présence d'un enseignant tuteur qui vous confiera des missions :

  • d'observation,
  • de co-animation,
  • et de prise en charge de séquence en pratique accompagnée.

Le contrat est un contrat de droit privé à durée déterminée. Il est signé avec le rectorat et précise l'établissement d'affectation.

Il est conclu au moyen du formulaire cerfa n°10103*06.

Formulaire
Établir un contrat d'apprentissage

Cerfa n° 10103*06

Accéder au formulaire (pdf - 453.6 KB)  

Ministère chargé du travail

Pour vous aider à remplir le formulaire :

En tant qu'EAP, vous percevez un salaire. Vous ne payez aucune des cotisations sociales (celles-ci sont prises en charge par l'État).

Montant de la rémunération en fonction de l'âge

Âge

Taux de rémunération

De 18 à 20 ans

1 049,64 €

21 ans et plus

1 232,19 €

 À noter

en tant que salarié, vous ne pouvez pas bénéficier des bourses sur critères sociaux.

0 Partages