Notre maire, Bernard Peyroulet, devient président des Luys-en-Béarn !

C’est la première fois qu’un élu sauvagnonnais accède à la tête de l’intercommunalité

51 voix à 34, soit 60% des suffrages exprimés. C’est sur ce score que, à Sévignacq, Bernard Peyroulet, le nouveau maire de Sauvagnon, est devenu, à la suite de Jean-Pierre Mimiague, président de la Communauté des communes des Luys-en-Béarn (CCLB). Une intercommunalité qui, rappelons-le, regroupe 66 communes et plus de 28 000 habitants.
Déjà vice-président de la C.C.L.B., en charge de l’administration générale et des finances, Bernard Peyroulet, 49 ans, a été désigné vainqueur et a, aussitôt, rendu hommage à son concurrent Jean-Yves Courrèges . « Je suis bien sûr fier, mais ma première pensée va à Jean-Yves » a indiqué le nouveau président. « Nous étions concurrents, mais pas adversaires. Ce soir, je mesure les charges qui vont peser sur mes épaules, mais je sais qu’un président n’est rien sans la force d’un groupe. Je serai à l’écoute et engagé » a-t-il promis dès sa prise de fonctions.

Comme souhaité, la première vice-présidence de l’intercommunalité est d’ailleurs revenue à Jean-Yves Courrèges. Par ailleurs, Muriel Bareille, maire-adjointe de Sauvagnon, a été reconduite à l’une des vice-présidences de la Communauté des communes, où elle sera en charge de la Culture. Les autres vice-présidents sont : MM. Dupont, Moulié, Lanusse-Cazalé, Gadou, Mme Lavie-Hourcade, MM. Crabos, Duizidou, Cuyaubé, Laborde-Reyna, Barus, Lalanne, Lechon et Clabe.

Seconde commune la plus peuplée des Luys-en-Béarn, Sauvagnon dispose, en plus du président donc, de 7 sièges de conseillers communautaires, élus lors de l’élection municipale. Il s’agit de Muriel Bareille, Hervé Hustet, Karine Laplace-Noble, Francis Chapothin, Caroline Lacroix, Thomas Lenoir, et Geneviève Bergé.  

0 Partages