Le Cabaret d’un bon pied

C’est en élançant d’un bon pied que Cabaret Sauvagnon a donné, samedi, le coup d’envoi de sa septième saison culturelle. Rythmée par les musiciens et le registre puissant de la formation soul « South 61 », la soirée d’ouverture s’est voulu innovante et le public a déjà largement répondu présent.Chacun a ainsi pu découvrir, gratuitement, le menu des huit prochaines dates préparées par la commission d’organisation dont les membres se sont présentés sur scène.
Nous ne reviendrons pas ici sur le détail de la programmation déjà évoquée sur le site. Mais plusieurs artistes, à l’image de « Tête de hareng », le touchant héros du « Préau des Z’Héros », sont venus eux-mêmes évoquer leur travail.  Imités en cela par Isabelle Lorenzini et Anne Saint-Girons, deux peintres dont les expositions occuperont la Maison pour Tous à l’automne et au printemps prochains. Nous aurons l’occasion d’y revenir. Mais, en attendant, notez que le prochain rendez-vous de cette saison prometteuse est fixé au vendredi 2 octobre. A partir de 20h30 (centre festif), avec « Abdel chante Brel », ce sera l’occasion de replonger dans le répertoire poétique d’un immense artiste.